Devenir flexitarien

Les habitudes alimentaires de l’humanité ne cessent d’évoluer. Ainsi, des omnivores aux végétaliens stricts (vegan ) en passant par les végétariens, les habitudes alimentaires sont assez diversifiées. Toutefois, il convient de souligner la montée du flexitarisme qui est une nouvelle habitude alimentaire. 

Qu’est-ce que le flexitarisme?

Définition du flexitarisme: Qu’est-ce que c’est?

Le flexitarisme est une habitude alimentaire créée par certains végétariens dits modérés. En effet, il faut savoir que les végétariens radicaux sont très stricts en ce qui concerne la consommation de viande. Ce sont généralement d’ardents défenseurs de l’environnement et des animaux. Tout le contraire de la branche modérée des végétariens qui elle, ne supprime pas totalement la viande des assiettes, mais plaide plutôt pour une consommation raisonnable de celle-ci. On peut ainsi dire que ces végétariens modérés sont assez flexibles, d’où le concept alimentaire du flexitarisme ou de semi-végétarisme. Flexitarisme est une contraction entre flexible et vegetarisme.

Le flexitarisme: Les avantages

Le flexitarisme est en pleine expansion et pourrait remplacer dans un futur proche les habitudes alimentaires extrêmes type végétalisme. En effet, il vient résoudre de nombreux problèmes que pose le végétalisme. Ainsi, les inconditionnels du flexitarisme ne souffriront plus des carences alimentaires imputables à l’absence de consommation de viande. Si certains végétaliens préfèrent prendre des vitamines de synthèse, il faut souligner que ces dernières sont synthétisées grâce aux micro-organismes qui sont aussi des animaux. 

De plus, le flexitarisme permet à l’homme de retrouver sa place au sommet de la chaîne alimentaire, ce qui d’une manière ou d’une autre tend à équilibrer les écosystèmes. Enfin, le flexitarisme permet de prévenir certaines maladies cardiovasculaires sans pour autant mettre l’organisme en danger par déficit de vitamines d’origine animale.

Comment appelle ton quelqu’un qui ne mange pas beaucoup de viande ?

Manger moins de viande devient une obligation au regard de l’évolution du climat et de la pression exercée sur les milieux naturels par l’agriculture liée à la production de viande. Le flexitarisme est une réponse modérée à cette problématique, manger beaucoup moins de viande, tout en se permettant de choisir un plat carné ponctuellement selon la méthode de production. La def du flexitarisme est celle ci.

Devenir flexitarien est l’avenir de la consommation occidentale, une tendance de fond qui bouscule tranquillement les habitudes alimentaires, une première étape vers le veganisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.