Faut-il acheter des vêtements d’occasion ou du neuf de qualité et local?

Il est essentiel pour tout individu de soigner son style vestimentaire. En effet, il s’agit d’un détail qui contribue au bien être mental. Pourquoi acheter des vêtements d’occasion? Et dans quel cas faut-il préférer le neuf?

Pourquoi préférer les vêtements d’occasion aux neufs?

Plusieurs raisons militent en faveur de l’achat des vêtements d’occasion encore appelés vêtements de seconde main. Ainsi, il est essentiel de retenir que la toute première raison qui pourrait motiver ce choix est purement économique. En effet, il est certes important de bien se vêtir, surtout lorsqu’on imagine son importance sur le mental et la confiance en soi. Toutefois, inutile de se ruiner en se lançant dans des achats impulsifs. Ainsi, si le budget ne permet pas d’acheter du neuf, il faut se résoudre à acheter des trucs d’occasion.  

Les applications comme Vinted permettent aux vêtements déja portés de trouver une seconde vie.

La deuxième raison est purement écologique. Il faut souligner que les vêtements sont fabriqués à base du coton, du nylon ou encore du polyester. Toutes ces matières premières sont le fruit de cultures intensives. Ainsi, le fait de préférer les vêtements d’occasion constitue un geste en faveur de la préservation des matières premières et des sols qui pourront davantage servir pour des cultures censées éradiquer la faim dans le monde.

Quelques raisons pour préférer les vêtements neufs produits localement?

Si le recours aux vêtements de seconde main constitue un choix très intéressant sur les plans économique et écologique, il faut tout de même souligner que l’achat de quelques vêtements neufs de temps en temps constitue également une excellente option. En effet, il faut reconnaître que le fait de porter du neuf augmente nettement l’estime de soi dans des proportions supérieures à celle des vêtements d’occasion. De plus, l’achat de vêtements neufs fabriqués localement constitue un geste assez positif en faveur de l’industrie locale en ce sens que cette consommation locale stimulera l’industrie textile; ce qui permettra de diminuer le taux de chômage et par là même augmenter les recettes de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.